Dérogation spéciale d’une ex-chef d’entreprise #1

Mais pourquoi cet article porte-t-il un tel titre? Parce que bien que mon blog soit dédié à l’entrepreneuriat en général, là, tout de suite, maintenant et même depuis plusieurs jours, j’ai envie de faire un « break entrepreneurial » et de parler de ce qui, en tant que personne, me dérange dans notre monde actuel. Je peux? Of course que je peux car ici c’est chez moi vu que c’est mon blog 🙂 (Notez que c’est la première fois que je souris virtuellement avec un emoticone! Exploit!)

Pour cette première dérogation spéciale, j’aimerais beaucoup parler de 2 sujets qui me chiffonnent:

1/ Le pays des Bisounours ou celui de Je suis une Princesse et je pète des paillettes!

2/ Blaireauland ou Le Monde devenu fou!

1/ ** Le pays des Bisounours ou de la Princesse à paillettes **

pipirose

Il semblerait que sur la toile, sur les réseaux sociaux, sur beaucoup de blogs, pardonnez-moi l’expression, mais personnellement comme je suis une rebelle et non une princesse, ceci m’amuse assez que de constater que c’est à celle qui, sur Facebook, Instagram et autres réseaux sociaux, La Blogosphère prout prout caca boudin donnera l’image de la plus Youpi Tralala La Vie est Tellement Belle!  Et ça, ça m’énerve!

Sur Facebook vous lisez: « Wahhhhhhh je me suis achetée une petite robe chez BlaBla, elle est trop belle, j’suis trop contente! » Et là, les commentaires sont du genre: « Vas-y montre, on veut voir! » OU « Hannnnnnnnnnnn la chance, t’es tellement jolie dans cette robe! »TRADUCTION: Elle a acheté une robe mais pas forcément en taille 38 voir plus, au pire si elle l’a achetée en 38, elle ne respire plus le temps de se prendre en Selfie (allez, sourit à ton i-phoune dernier cri qui t’aura coûté un rein ou que tu auras eu grâce à un test sponsor pour un article sur ton blog à paillettes) pour avoir l’air moins boudinée, et ses « copinautes » sont des faux-culs qui pensent en réalité ce que je viens d’écrire.

En gros, sur Facebook, autres réseaux sociaux, blogosphère girly, on se croirait au Pays des Bisounours. Humhum…………. NOT REALLY…..

Pas vraiment parce que la VRAIE VIE, c’est absolument aux antipodes du « Youpi Tralala ». Quelle fille/femme dit « Youpi Tralala » quand elle se lève le matin et qu’elle ressemble à un bouledogue? Quelle fille/ femme dit « Youpi Tralala » quand son enfant a la gastro? Quelle fille/ femme dit « Youpi Tralala » quand elle s’achète une robe dans la taille au dessus de ce qu’elle pensait, parce qu’à force de manger des « Youpi Bonbons Magiques Qui Piquent de Toutes les Couleurs Youpi Youpi », elle a pris quelques jolis kilos? Quelle fille/femme dit « Youpi Tralala » quand elle reçoit sa facture d’EDF qui va lui exploser son budget du mois? Et en dernier exemple, quelle fille/ femme dit « Youpi Tralala » quand elle a ses règles? PERSONNE!

Bref, non, la VRAIE VIE n’est pas composée de paillettes (parfois un peu tout de même, encore heureux d’ailleurs), elle aurait plutôt tendance à être majoritairement composée de… comment vous dire… un mélange de FAUX-CULISME et D’EMMERDES à répétition? Oui, je pense qu’on peut le voir comme ça!

En image, ce faux-culisme et ces emmerdes à répétition ne donnent pas réellement un Bisounours, ni une pluie de paillettes ou la Belle Aurore avec son carrosse, malheureusement, sinon, que la VRAIE VIE serait belle, douce et agréable! Non la VRAIE VIE, c’est plutôt ça ↓

chucky

 2/ ** BLAIREAULAND ou LE MONDE DEVENU FOU! **

Blaireauland ou Monde devenu fou: Késako? Disons que dans mon Blaireauland, il y a pas mal de sujets, personnes, thèmes et choses diverses et variées. Aussi pour ne pas faire un article fleuve sur mon Blaireauland, voici quelques exemples de « Je suis un gros blaireau ou un fou allié »:

  • Je lis un article qui explique que dans certains Tribunaux de Commerce, lorsque l’on juge un ex-chef d’entreprise en liquidation judiciaire, il a été prévu un dispositif d’accompagnement psychologique si l’ex-chef d’entreprise en question est « diagnostiqué » dépressif et surtout au bord du suicide. Ceci étant, ce dispositif psychologique que l’on met à sa disposition n’allège aucunement sa/ses dettes. Le lambda dira: « ah c’est bien quand même, au moins, les pauvres ex-chefs d’entreprise qui ont tout perdu reçoivent un soutien psychologique vu leur souffrance morale » => BLAIREAU! NON, cela veut juste dire que le pauvre ex-chef d’entreprise va tout de même devoir payer TOUTE SA DETTE car pas d’allègement pour autant et surtout que les magistrats et autres acteurs de sa liquidation judiciaire se protègent de toute attaque de la famille de cet ex-chef d’entreprise s’il finit par se pendre car on lui aura tout de même pourtant proposé de bénéficier d’un dispositif psychologique! En gros ce dispositif est fait pour se décharger de toute responsabilité si l’ex-chef d’entreprise jugé au Tribunal de Commerce se suicide car désespéré mais il n’est pas fait pour alléger ses souffrances donc une partie de ses dettes!
  • Je suis en voiture, je me fais quasi coincer par une superbe voiture allemande noire au feu rouge. Cette superbe voiture allemande noire ayant les fenêtres ouvertes, j’entends une musique à me faire saigner les tympans. Pour couronner le tout, au volant, se trouve (allez, je vais être gentille) un jeune  homme des cités défavorisées, et il fait le beau, vous savez, comme le paon quand il fait la roue lorsqu’il veut impressionner la femelle ou comme le chat mâle qui pisse partout pour marquer son territoire! BLAIREAU et en plus DEALER!
  • Je regarde les informations télévisées et OH HORREUR pour la 3ème fois je vois que des otages qui n’ont rien demandé à personne si ce n’est qu’au pire de faire leur travail de journaliste ou de guide de haute montagne, se font décapiter en direct, filmés comme de vulgaires animaux, par des Islamistes Djihadistes radicaux. Là nous ne sommes plus à Blaireauland, nous sommes à « Evil Dead Monde devenu fou » et il faut éradiquer ces BARBARES sans plus attendre!
  • Je regarde encore les informations télévisées et presque plusieurs fois par semaine, je vois qu’une mère, des parents, ont torturé, tué, leur(s) propre(s)s enfant(s). Là encore, ce n’est même plus Blaireauland, c’est Le Monde devenu fou et ces BARBARES qui ne méritent même pas le nom de « parents » doivent payer le plus haut prix pour leurs actes sans nom!
  • Je me laisse tenter à parcourir vaguement certains réseaux sociaux (Facebook en l’occurence) et que vois-je? Une vidéo d’une jeune fille handicapée se faire agresser gratuitement par une troupe de (pardonnez-moi l’expression) grosses vaches qui se la jouent Ziva (non pas Diva) et le pire c’est que ça les amuse! Alors là, Je ne dis ni Blaireau, Ni Monde de Fou, je dis juste ►

Tout cela pour résumer que j’en ai marre de ce monde surréaliste soit composé de mythomanes du web s’inventant une Youpi Tralala Vie de Rêve et leurs lèche-culs qui les accompagnent. J’en ai marre de cette violence. J’en ai marre des faux-semblants, j’en ai marre des discours moralisateurs de certains dirigeants tandis que Mr Thomas Thévenoud n’aura pas payé ses impôts et autres factures pendant des années ou que Mr Maceron traite les salariées de la société Gad « d’illettrées »! J’en ai marre de me dire que mes enfants vont voir notre monde évoluer vers un futur cauchemardesque si la tendance ne s’inverse pas.

En fait, à y réfléchir, et bien, sans les Blogs Youpi Tralala, sans Facebook et autres réseaux sociaux, sans ces pauvres jeunes hommes des quartiers défavorisés qui se sont multipliés comme des Gremlins et inondent nos villes de cannabis, cocaïne et autres drogues sans aucune foi ni loi, sans ces islamistes radicaux, sans ces parents qui n’auraient jamais dû l’être, sans ces cols blancs qui prennent les citoyens pour des moins que rien ↓

cyprien c etait mieux avant

** Ce monde dans lequel je suis malheureusement obligée d’évoluer, qu’il soit sur la toile ou dans les rue ne me convient pas! Mais que faire?…. Qui trouve est généreusement invité à me le dire…**

Avec mes excuses pour ce langage hautement châtié contenu dans cet article mais comment dire autrement que l’on en a marre de l’horreur et des faux semblants et que tout ce que je souhaiterais c’est juste un monde SIMPLE, RESPECTUEUX, EN ORDRE et surtout qui tourne ROND.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Spontané, vrai, injuste, WTF de chef d’entreprise! Hurler de douleur ça existe!

Au cas où vous auriez loupé un train, non comptant de subir moult harcèlements et acharnements, j’ai donc depuis 2 ans de fléaux de tout chef d’entreprise, eu le privilège dégoût de côtoyer les Inspectrices de DGCCRF dont l’une continue de me poursuivre à titre personnel bien que je ne sois plus gérante depuis belle lurette.

Aujourd’hui, j’ai donc reçu un beau dossier d’au moins 2 kgs de pièces diverses et compte rendus variés.

Au passage, vu que j’ai maintenant tous les noms de celles qui sont impliquées dans mon contrôle (drôle hein, il n’y a pas un seul homme!), essuyez vous bien les fesses car vous êtes toutes loin de les avoir propres. Pour beaucoup vous savez de quoi je parle (ça ne vous dit rien Congé parental qui n’en est pas un?)

Tout cela pour dire que Oui, je vais passer devant Mr Le Juge selon le bon vouloir du Procureur de la République: Quand, je ne sais pas, Avec qui pour me défendre, encore moins, mais grâce à qui, grâce à cette Inspectrice faisant de mon ancienne affaire de société une affaire personnelle sur ma personne physique.

Rappelez-vous , je dirigeais une TPE, juste une simple TPE, et bien voici en public le montant de mon amende: XX.000€ et/ou 2 ans de prison  – le 1er X commence par un chiffre compris entre 5 et 9 tout de même! – (je précise que je ne vendais ni shit ni de la coke: peut-être aurais-je dû…) et comme son dossier tellement lourd pour mes bras devenu si faibles, je n’ai pas eu le courage de le lire en entier, je crois qu’il comporte également une autre peine possible, mais accablée, je ne l’ai même pas lue.

Aussi, voici pour toi, Inspectrice de la DGCCRF et pour vous l’Etat qui cautionne les suicides des chefs d’entreprise en souffrance ►

DGCCRF SOURCE DE SUICIDES DE CHEF DENTREPRISE

 

** Et si tu veux la vraie photo de moi suite à ton dossier de MERDE, fais toi plaisir, c’est CADEAU! **

DGCCRF CRIMINEL suicide de chef dentreprise cautionné

Et voici pour vous qui figurez sur la liste des noms m’ayant chargée comme un mulet ► Je vous présente le lieu dans lequel vous devriez élire logement. D’ailleurs, avez-vous remarqué, j’ai trouvé votre sosie commun! Cool non?!

lapin crétin aux wc

 

La suite au prochain article si je suis toujours là. Mais j’y serai, car « I never give up,never.Even If I shall have to put down a knee on the flour for instance* (*Je ne lâche jamais rien, jamais, même si pour l’instant T je suis un genou à terre).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Demain sera ma première rentrée d’ex-chef d’entreprise et ça me rend méga caustique!

Demain, ce sera donc ma première rentrée scolaire à accompagner mes enfants en tant qu’ex-chef d’entreprise, en tant que saltimbanque, moi, qui depuis 5 ans les accompagnais dans l’urgence pour pouvoir ensuite vite enchaîner avec ma journée surchargée. Le bon côté de la chose est que cette fois-ci, je pourrai prendre mon temps une fois tout mon petit monde en classe vu que je n’ai plus d’entreprise…. (je suis cynique lorsque j’écris cette phrase, je précise).

Comme je l’expliquais dans mon article « coup de gueule« , malgré ma situation financière plus que critique, la CAF ne me donne pas d’APL et je n’aurai pas eu le privilège d’avoir l’ARS pour équiper décemment mes enfants, aussi, voici comment, à ma façon, je souhaite par avance une bonne rentrée à toutes les MERES chefs d’entreprise qui sont dans la difficulté, à toutes les MERES ex-chefs d’entreprise comme moi, compte tenu du système actuel qui ne nous prend pas en compte.

** Petite dédicace spéciale à cette chère Bécassine de mon enfance que j’adorais **

BECASSINE

 

J’admets, c’est du lourd, c’est caustique (après tout je m’appelle Soude Caustique donc…), c’est ce que vous voulez, en tout cas moi: ça me fait du bien! Certains sont réputés pour dire « pffft chais pas » (en référence à Nicolas Canteloup lorsqu’il imite notre cher Président), et bien peu importe comment sera interprété ce voeu de bonne rentrée, j’aurais tendance à dire non pas « pffft chais pas » mais ► « que ça plaise ou pas, pffft je m’en fous »!

=> C’était la parenthèse: « Quand un chef d’entreprise a enduré, et continue d’endurer trop de souffrances, il pète un plomb. »

 Rendez-vous sur Hellocoton !

2014 ou l’hécatombe des entrepreneurs, article à coeur ouvert

Maintenant que je me suis enfin débarrassée par écrit sur ce blog de mes fléaux incarnés: PassWord, La Blogosphère ce Dallas impitoyable, et la DGCCRF et ses Inspectrices inhumaines serial-killers tristement cautionnées par l’Etat, j’ai besoin de faire un article PAUSE pour évacuer la tristesse qui me remplit car je continue de voir à quel point c’est l’hécatombe au sein de mes contacts professionnels.

Que je parle avec des chefs de grosses sociétés, des chefs de TPE, de PME, avec des artisans, avec certains de mes anciens partenaires et prestataires, j’entends toujours la même triste phrase: « ça va mal, même très mal, on n’a jamais connu ça. » Même les associations fonctionnant grâce aux financements divers des Conseils Régionaux, Départementaux etc etc …pleurent que le gâteau se rétrécit d’année en année et que les budgets alloués sont de plus en plus serrés.

Il est un Pingouin qui avait dit en 2012: « Le changement c’est maintenant! » Pour sûr oui, il y en a eu depuis 2012 du changement, mais pas dans le bon sens…

La France plonge, les entreprises souffrent, ferment, les chefs d’entreprise que je continue de côtoyer sont de plus en plus dépités, désabusés, usés, et tout ceci m’attriste et me révolte à la fois. Que faut-il donc faire pour que ce plongeon vers une  France version crise grecque cesse, s’endigue? Faut-il continuer à faire gonfler le nombre de signatures de la pétition pour la démission de Mr Qui ne Sert à Rien, nombre déjà supérieur à 30.000 signatures, pour enfin sortir, ne serait-ce qu’un peu, la tête de l’eau?

Hollande-Demission-

Faut-il fermer nos frontières pour que les logements sociaux financés en grande partie par les Conseils Régionaux, les Communes donc nous, contribuables, puissent être attribués aux français plutôt qu’à des Roms? Faut-il faire des coupes claires dans cette Europe des 28 qui compte malheureusement trop de pays qui tirent l’Europe des 12 vers le bas? Je n’ai pas la réponse. Mais je m’inquiète. Je m’insurge contre ce « nouveau monde du changement » qui n’est qu’une vaste fumisterie et qui nous tire tous: foyers, chefs d’entreprise, salariés, libéraux, vers un gouffre sans pareil.

Lorsque j’entends certains grands, très grands et très capables chefs d’entreprise me dire qu’ils ne savent pas comment ils vont faire pour sauvegarder leur propre emploi et celui de leurs salariés, comment moi, moi qui ne suis qu’une ex-chef d’entreprise de taille TPE pourrais-je trouver LA solution à ce marasme sans précédent?

Tout ce que je sais, c’est qu’il faut très vite réagir et trouver de la compétence incarnée ►

nicolas_sarkozy

Je passe du coq à l’âne, mais comme je viens d’évoquer plus haut dans cet article mes anciens partenaires et prestataires, même s’ils le savent car je leur ai dit avant que je ne cesse mon activité, je voudrais dire publiquement qu’en 5 ans, j’en ai croisé des pourritures, OUI VOUS AVEZ BIEN LU: DES VRAIES POURRITURES HUMAINES, enfin plutôt inhumaines, mais j’ai malgré tout, eu le privilège de faire de très belles rencontres avec une fidélité de partenariat sans faille pendant ces 5 années.

Qui figure parmi mes « MERCI à vous et vous me manquez, mes anciens partenaires et prestataires »?

-> Mon collaborateur comptable qui est juste une perle rare pour sa compétence, sa disponibilité, son empathie, sa gentillesse, son amour pour le travail bien fait.

-> Mes webmasters pour leur compétence aussi, leur disponibilité également, pour les moments de rire que nous avons partagé, pour leurs conseils prodigués alors que je n’étais qu’une novice du web 2.0.

-> Mon transitaire, enfin mes transitaires car j’ai eu plusieurs interlocuteurs et tous autant qu’ils sont, ont toujours été à la hauteur de la complexité du travail qui leur est confié.

-> Mon tout premier banquier qui m’a dit « OUI » lorsque j’ai créé ma société et m’a accordé mon si petit prêt de 6.000€.

-> Certains de mes pairs de la vente directe qui n’auront jamais été avares de leurs conseils, soutient, suivi, encouragements.

-> 2 femmes de coeur qui étaient au sein de mon réseau de VDI et qui ont su voir en moi la personne que je suis et non une machine chef d’entreprise.

Comme ceci me contrarie, j’en oublie très certainement, aussi mes profondes excuses à ceux que je ne cite pas..

merci

A contrario, qui figure parmi mes « Vaya con Dios, vous ne méritez pas que je daigne regarder en arrière vous concernant »?

-> En toute logique mes fléaux incarnés: PassWord, R2D2, les blogs parasites de Facebook, la DGCCRF, tout organisme d’administration d’Etat qui m’aura sucé jusqu’à la moelle comme le RSI, le Trésor Public et j’en passe, et enfin, quasi toutes mes VDI qui auront toutes plus ou moins fait comme dans la chanson de Mr Dutronc: « Retourné leur veste » en me crachant dessus à la moindre occasion.

-> Mon dernier banquier, cette girouette sans courage, sans panache, qui se sera dégonflé tel un ballon de baudruche lorsque je lui ai dit de vive voix et entre 4 yeux ce que je pensais de lui. Peu glorieux pour un grand gaillard d’environ 1.85m et 90kg que de devenir une vraie petite souris face à une frêle femme chef d’entreprise d’1.65m les jours de grand vent et 45 kg.

J’avais besoin d’écrire ma tristesse, mon inquiétude concernant l’hécatombe que je vois se dérouler sous mes yeux, j’avais besoin de remercier publiquement ceux qui m’auront accompagnée jusqu’au bout dans mon aventure d’entrepreneur, et j’avais besoin aussi de dédier cette photo ci-dessous à ceux que je veux oublier à tout jamais:

fléaux d'entrepreneur

Si vous m’avez lue, ici, sur cet article et que vous avez adhéré à mes propos, MERCI à vous aussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cauchemar d’entrepreneur et d’entreprise: la DGCCRF, ce fléau #1

Comme je l’ai déjà expliqué, grâce à ma wonder VDI PassWord, j’ai eu le privilège d’être convoquée par la DGCCRF étant donné que j’exerçais depuis chez moi et non un bureau ouvert au public.

Le jour de ma convocation, étant telle le petit Chaperon Rouge apeuré devant le Grand Méchant Loup, j’étais pour me seconder, bien que je savais que ceci allait me coûter fort cher, accompagnée par l’un des collaborateurs de mon avocat attitré. D’entrée, j’ai vu au regard des 2 Inspectrices qui allaient me recevoir que le fait d’être accompagnée d’un avocat n’était absolument pas de leur goût. Normal me direz-vous, elles ne pourraient pas me sortir moult articles du Code du Trucmuche ou Décret X ou Y sans que mon avocat ne leur fasse remarquer que leurs références étaient inappropriées et inadaptées dans mon cas présent. Ce qui fut d’ailleurs le cas.

Quand la DGCCRF vous questionne voici l’interrogatoire de type Gestapo que vous obtenez:

Avant de commencer le bal des questions et demandes diverses de pièces que l’on vous a fait apporter, en sus d’apporter tout un tas de produits, elles vous expliquent que votre présence en leurs locaux n’est que dans le cadre d’une étude nationale pour laquelle elles sont missionnées d’établir un rapport statistique: « Mais bien sûr ma petite dame, vous avez parfaitement raison, sauf que je sais que vous me prenez pour un jambon étant donné que c’est PassWord qui vous a orienté vers moi, et si PassWord n’a pas été la seule, certaines blogueuses menaçantes telles celle ayant comme photo vendeuse sur Facebook la tête de Grand-Mère avec ses lunettes dans mon article précédent, ou même encore R2D2, en ont certainement fait de même. Et c’est pour cela que je suis ici dans vos locaux et non pas votre étude bidon. »

DGCCRF

Florilège de questions ►

=> Madame la Gérante, êtes vous bien gérante de la société X? —> Heu, écoutez, non, je trouvais que le mot gérante était sympa et sonnait bien donc je suis juste le Père Noël qui trouvait le temps long entre ce Noël-ci et le prochain à venir, donc je suis venue vous rendre visite histoire de faire un brin de causette et voir si vous n’auriez pas un thé citron à me proposer avec les petits-fours qui vont avec. (Non mais ALLO QUOI! C’est quoi cette question idiote?! Nabila sort du corps de cette inspectrice et viiiiiiiiiiite!)

=> Madame la Gérante, veuillez me fournir vos factures d’achats ainsi que tout autre document relatif à vos fournisseurs ou fournisseur si vous n’en avez qu’un. —> Tenez Madame, les voici. (Et là l’inspectrice se dit: « merde alors, elle a ses factures, donc je ne peux pas la coincer sur des achats au noir non déclarés, flute, zut, crotte, caca boudin, il va falloir que je trouve autre chose pour l’allumer »)

=> Madame la Gérante, combien êtes-vous au sein de votre société? —> Je suis toute seule madame. Je fais tout toute seule: la mise à jour de mon site e-commerce c’est à dire remplir les nouvelles fiches produit, préparer et expédier les commandes, tenir ma comptabilité qui est ensuite traitée par mon cabinet comptable, animer ma page Facebook professionnelle, répondre au téléphone et aux mails, traiter avec mes fournisseurs et mes divers prestataires, gérer mon réseau de VDI, gérer leurs contrats et préparer le nécessaire comptable lié à mon réseau de VDI pour que mon cabinet comptable n’ait plus qu’à s’occuper de leur Bulletins de Précompte et la déclaration URSSAF puis en fin d’année la DADS. ► Et là, je lis dans ses yeux qu’elle ne me croit pas! Pour elle, il est impossible qu’une femme si frêle puisse, en plus d’avoir des enfants assez jeunes, parvenir en 24h à faire tout ce que je viens d’énumérer SEULE. POURTANT SI!

=> Madame, veuillez me fournir vos factures d’achats ainsi que tout autre document relatif à vos fournisseurs ou fournisseur si vous n’en avez qu’un. —-> Heu je crois vous les avoir déjà données (Alzheimer vous guette ma petite dame! Pas le surmenage, car vive les RTT au sein de votre administration!)

=> Madame, veuillez me donner tous les tests de laboratoire que vous avez en votre possession concernant vos produits —- > Tenez madame, voici tous les tests qui m’ont été fournis par mes fournisseurs et ils présentent tous une conformité.

=> Oui mais Madame, ce ne sont pas des tests réalisés par des laboratoire français, donc ils peuvent mettre ce qu’ils veulent comme résultat! —-> Madame, un test de laboratoire qu’il soit d’un laboratoire français, espagnol, italien, américain, ou même congolais, reste un LABORATOIRE AGREE donc aucun laboratoire ne s’amuse à établir de faux compte-rendus.

=> Où sont stockées vos marchandises? —> Comme je vous l’ai dit, je suis toute seule donc ils sont stockés chez moi.

=> Oui mais là ça ne colle pas du tout à l’image qui reflète de votre site et de votre société car si l’on regarde votre site, nous avons réellement l’impression d’être sur un gros site donc d’avoir à faire à une grosse société!!! – – -> Mon avocat de répondre à ma place: Madame, ôtez-moi d’un doute, est-ce punissable que ma cliente pour arriver à recruter des VDI, trouver des revendeurs, faire du chiffre d’affaires avec son site e-commerce que d’avoir un site qui donne une impression de très professionnel et de ne pas crier haut et fort qu’elle fait tout toute seule? Bien au contraire, je trouve qu’il faut beaucoup de volonté et de courage pour tout faire toute seule! Pensez-vous que si ma cliente avait dit d’entrée: Je suis toute seule à tout faire, mais faites moi confiance, achetez mes produits qui sont stockés chez moi et pour lesquels toute la famille navigue entre les cartons pour accéder au sèche-linge et aux vélos, pour les revendre, ou devenez VDI pour le compte de ma société bien que je sois toute seule à la fois le nez devant mon écran mais aussi dans vos cartons pour préparer vos commandes et vous réponds bien souvent depuis la file d’attente à La Poste, ma cliente aurait réussi à convaincre quelconque revendeur, VDI, et inspirer confiance à ses clients? Du moment que les prestations promises ont toujours été honorées en temps imparti, où est le problème que l’on se croît chez un « GROS » tandis que l’on a à faire à juste une jeune femme aux multiples casquettes? Est-ce une infraction que de ne pas dire, pour inspirer confiance, qu’elle est seule au milieu de ses cartons? Est-ce un mal que ne pas dire, par pudeur, je fais des journées de titans mais j’honore tous vos besoins, réponds à tous vos mails? NON, ma cliente est dans son droit. (Et là l’Inspectrice jette un regard de la mort à mon avocat en se disant, mais il ne va pas la fermer celui-là!)

Précision de ma part de vous à moi: Si j’avais opté pour « Bonjour, je suis toute seule, ma maison ressemble à un foutoir rempli de cartons, je navigue depuis mon pc, à mes cartons, prépare vos commandes en enjambant mon sèche-linge et les vélos de mes enfants, réponds sur plusieurs boîtes mails, et ai une vraie tête de zombie le soir venu mais achetez mes produits » Je doute n’avoir jamais décroché un seul point de vente ni recruté une seule VDI. Aussi je n’ai pas menti dans le sens où tout le travail était fait correctement et rapidement, j’ai juste choisi de ne pas passer pour le » nanard » de service afin de donner toutes ses chances à ma société de percer en misant sur l’effet boule de neige, l’aspect très pro et très carré de mon site, soit moi au final, car je suis de nature perfectionniste, professionnelle et très carrée. Le souci est que cette inspectrice n’a pas cru un seul mot de cette pure vérité car pour elle qui est fatiguée avec ses pauvres petites 35h par semaine et ses RTT à répétition, faire ce que je  faisais relevait du surhumain donc du mensonge. ………… Sans commentaire………………..

=> Où sont stockées vos marchandises? —> Heu là il faut arrêter la picole ou la Marie-Jeanne de bon matin ma petite dame!

Rastaman

=> En observant mes produits: Mais c’est débile ce truc, ça ne sert à rien! – – – -> Mon avocat de répondre à ma place: ça Madame, c’est une affirmation très subjective qui n’engage que votre propre opinion, or, nous ne sommes pas là pour que vous nous donniez votre avis sur l’utilité, la pertinence des produits de ma cliente, mais pour que vous fassiez votre travail. (Ouhhhhhhhhhhhhhhhhh, DANS TA FACE DE POULPE!)

=> Madame, les test de laboratoire fournis étant des tests réalisés par des laboratoires non localisés en France, il va falloir réaliser ce que l’on appelle un test de type selon la norme expérimentale XYZ. – – – > Mon avocat de répondre: Qui dit norme expérimentale dit qu’elle n’est pas NORME à proprement parler, mais seulement au stade d’expérimentation. Par conséquent, comment obliger un vendeur à faire tester ses produits selon une norme qui par définition n’existe pas encore? Expliquez-moi s’il vous plaît? ► Et là, l’Inspectrice en question fouille dans sa tonne de Décrets, Normes, bafouille, se sent mal à l’aise, re-bafouille, bref, passe pour une truffe. (Mon avocat, Ce champion!)

=> Madame, vos VDI ont-elles un contrat et si oui montrez les moi – – – > « Non madame, je leur sers la main, on se tape dans le dos en se disant « wesh, ça roule, on bosse ensemble hein grosse, et quand tu feras du chiffre je te filerai un peu de tunes ok? » Bon, j’admets, c’est ce que j’aurais aimé répondre mais non, en bonne citoyenne entrepreneur j’ai transmis les contrats demandés.

=> Madame, nous allons conserver tous les articles que je vous ai demandé de m’apporter, vous me donnez votre accord j’espère! – – -> On dirait qu’à l’évidence je n’ai pas le choix, mais qui va me payer pour tous ces articles conservés, car à la base je les ai payés MOI. Donc en gros, vous êtes en train de faire vos courses gratuitement et moi je n’ai qu’à me taire et m’asseoir sur la valeur des produits que vous conservez. ► Et OUI, nous, entrepreneurs, nous sommes de très généreux donateurs à la DGCCRF car tout est offert!

Pour couper court à cet entretien Gestapo qui aura duré très longtemps, ceci a abouti à:

1/ Une grosse note d’honoraires de la part de mon cabinet d’avocat

2/ Moult lettres recommandées régulières de la part de la DGCCRF

3/ Une nouvelle convocation avec encore tout un tas de produits à leur offrir amener

4/ Encore des lettres et toujours des lettres avec encore et toujours des tonnes de questions dont des questions déjà posées (Ah cet Alzheimer!…)

5/ Me rendre folle et me pourrir la vie à tel point que je n’arrivais plus à me concentrer sur mon travail ne sachant pas à quelle sauce elles avaient décidé de me manger

6/ Être usée par leur récurrence de sollicitation, usée par mes longues heures de travail, usée par les fléaux Facebookiens et Blogueuses hyènes, aussi, j’ai un jour dit stop, en pleurant à chaudes larmes devant mon pc, car c’en était trop. C’était soit j’arrêtais, soit je me tuais.

7/ Même après avoir liquidé amiablement ma société, sachez que l’une des Inspectrices continue de m’écrire et dans la logique de son écrit, elle souhaite transmettre mon dossier au Procureur de la République pour m’amender en tant que personne physique sur la personne morale de gérante que je ne suis pourtant plus. En gros, elle veut me faire payer avec MON ARGENT (que je n’ai pas), ce qu’elle n’a pas pu me faire payer an tant que société, s’imaginant qu’il y avait là une coquette somme à récupérer: elle va être déçue.. Mais je sais que d’ici peu, ou moins peu, je vais me retrouver au Tribunal sans même savoir comment je vais payer mon avocat pour ma défense car je n’ai rien fait  de mal, mais c’est ainsi.. Au pire, si je tombe sur un Juge peu compatissant, je demanderai à payer en Roubles, Cacahuètes, Lexomil!

Bref, Fuyez la DGCCRF comme la peste car une fois après vous, même une fois votre société MORTE, elle continuera à vous harceler tel Freddy sous votre lit.

Hauts pontes de l’Etat, vous qui assermentez ces Inspecteurs/Inspectrices bien que PARADOXE, ils/elles ne soient pas tenu(e)s au SECRET PROFESSIONNEL, vous devriez, tel vous avez monté la Police des Polices, monter un Organisme pour surveiller ces Ripoux de telles administrations, car leur excès de zèle, leur humanisme inexistant vaut un sacré remaniement et contrôle.

l'Etat cause de nombreux suicides d'entrepreneurs

ANNONCE EXTRÊMEMENT SERIEUSE: Si j’en arrive à me donner la mort à cause de cette Inspectrice, mes proches qui vivent ma souffrance au quotidien n’en resteront pas là, croyez-le bien, et même si je ne serai plus là pour le voir, j’adorerais voir ce gros titre aux infos comme quoi à cause de Mme Bidibulle Inspectrice, une ex-chef d’entreprise s’est suicidée, une victime de plus de l’Etat, une victime de plus que l’ETAT CAUTIONNE. L’Etat, ce Serial Killer jamais jugé!

Et même si je suis athée, je le jure devant Dieu: si je suis condamnée à payer à titre personnel pour des « délits » que je n’ai pas commis, je cesserai d’être mais ferai savoir avant pourquoi j’aurai franchi le pas afin que cette Inspectrice finisse ses jours avec une énorme croix à porter, celle de ma mort, et celle d’avoir, je l’espère, perdu son travail si dégoûtant.

 

Vie d’entrepreneur: analyses des dysfonctionnements, anecdotes vraies diverses et variées #1

La suite au prochain article.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Article spontané et imprévu: la CAF, ce système de merde fait pour les non-français!

Aujourd’hui, étant donné que je suis dans une difficulté financière sans pareil dû à la perte de ma société, j’ai appelé la CAF pour savoir où en était (même si je fuis ce genre d’aides, aides souvent et même toujours allouées aux parasites de la société) le traitement de ma demande d’APL car je ne vais bientôt plus pouvoir assumer mon loyer financièrement et mettre un toit descend sur la tête de mes enfants et OH SURPRISE, malgré ma situation plus que compliquée: AIDE REFUSEE!

J’avais également lu que l’Allocation de Rentrée Scolaire serait versée selon les plafonds de ressources à partir du 19 août. Je demande si j’y ai droit et OH SURPRISE, je dépasse de même pas 1000€ le plafond décidé par ces incompétents qui nous gouvernent et je n’ai droit à rien! 

Allocation familiales CAF

Tandis que Mou***d ou Ra***d vont faire leur rentrée en Nike, mon fils lui, fera sa rentrée en baskets de chez Babou et ça, après avoir tant travaillé, tant donné, tant payé de ma personne, et en taxes, veuillez excuser ce terme qui reflète mon sentiment de laissée pour compte et d’injustice, ce terme indigne d’un chef d’entreprise, mais ça ME TROUE LE CUL! Vous savez tous pertinemment que c’est vrai et pensez tous pareil, vous chefs d’entreprise, sauf que personne ne le dit en public mais seulement entre vous afin de ne pas vous faire traiter de raciste.

Vous l’aurez compris, JE N’AIME PAS LES CONS et encore moins l’injustice.

Après avoir été la vache à lait de l’Etat pendant 5 ans, après avoir été une citoyenne entrepreneur exemplaire à se faire presser comme un citron sans ne jamais moufter, maintenant que je suis dans une situation plus que critique, que fait-on pour moi, que fait-on pour nous d’ailleurs, nous ex-chefs d’entreprise: on nous regarde crever la bouche ouverte!

Mais qu’est-ce que c’est que cette France qui donne des logements sociaux aux Roms sans papiers, tandis que de nombreux français dorment sous les ponts, se retrouvent acculés au mur bien qu’ils n’aient même pas contracté moult crédits? Cette France est juste une poubelle géante où les français eux-même n’ont pas leur place.

Après tout, c’est tout à fait ça en fait: vous allez à la CAF, vous parlez français, on vous dédaigne et vous expédie le plus vite possible. Avant vous pourtant dans le bureau, il y avait Fat**a De**la qui ne panait pas un mot de français avec ses dents en or 14 carats faites à « l’arrache » au bled et ohhhhhhhhhhhhh grande stupeur: on lui a même rempli ses papiers à Fat**a! C’était même moins une qu’on lui donne un sucre d’orge en sus car elle avait gentiment écouté les précieux conseils de son conseiller CAF.

identite_nationale_francaise_rayer600

Mais MERDE ALORS, FRANCAIS, les vrais! pas les pseudo français nés seulement sur le territoire parce que leur maman ne pouvait plus serrer des fesses et qu’il fallait que leur futur bébé choufeur* sorte -> *un chouf est celui qui avertit l’arrivée de la police dans les cités où se vend de la drogue de type Cannabis et il est payé 30€ par jour net d’impôts soit 1500€ par mois à 13 ans <- (non, pas chou-fleur): REVEILLEZ-VOUS contre ce système anti-nous, anti-français, anti-entrepreneurs!

Vous l’aurez compris, c’était un article imprévu mais spontané, rempli de colère, de sentiment d’injustice, d’incompréhension, bref, de détresse totale car je l’écris en pleurant cet article.

Qui veut bien organiser une pétition, une manifestation, un mouvement contre ce système déraillant et dénué de tout bon sens lève le doigt et m’écrive, car quoique vous fassiez, montiez, décidiez, j’en suis, et s’il faut qu’il y ait une tête à tout ceci, prenez la mienne car je pense être depuis trop longtemps être arrivée à saturation!

France Quenelle

 

Reprise de Mon cauchemar d’entrepreneur: Blogosphère, ce Dallas #2

La suite au prochain article.

Rendez-vous sur Hellocoton !