Je suis presque Charlie, mon prénom commence pareil: vérités caustiques

Après les événements de la semaine passée, après 1 mois en immersion dans mon nouvel emploi puisque je ne suis plus chef d’entreprise, arrive enfin l’envie de crier haut et fort mes vérités profondes, non loin de l’article ultime avec au final peu de mots à résumer.

En tant qu’ex chef-d’entreprise: J’aime / Je vomis ►

1/ J’aime mes proches, mon cocon, mes murs, mon chez moi qui est mon refuge de ce monde de fous.

2/ J’aime réfléchir, continuer à tenter de devenir une personne bien meilleure professionnellement en apprenant de mes choix du passé.

3/ J’aime l’idée qu’un jour notre monde ne connaîtra plus jamais de #JesuisCharlie

4/ J’aime les chaussures de luxe, les sacs à main en croco et les bijoux Swarovski mais comme je ne suis qu’une ex-chef d’entreprise, j’aime virtuellement tout ceci.

5/ J’aime les tatoos et surtout les tatoos « tête de mort ».

6/ J’aime qu’il y ait eu une mobilisation sans pareil depuis 1945 contre la haine véhiculée par ces babouins d’extrémistes au nom d’une religion faussée et aveuglée par la haine.

ce qui ne tue pas nietzche

MAIS

1/ Je vomis les intégristes et leurs actes barbares et je les qualifierais de sous-m**des pour notre devenir.

2/ Je vomis le système français: RSI, URSSAF, Service des Impôts des Entreprises, Le Pingouin et son Iznogoud Valls ainsi que bien plus encore.

3/ Je vomis beaucoup de blogs pourris et creux auxquels j’ai fait allusion quasi à l’ouverture de mon blog.

4/ Je vomis le faux-culisme que je constate en permanence au travail.

5/ Je vomis le manque de franchise de ces supérieurs hiérarchiques, qui pourtant pour la plupart vantent mon passé de chef d’entreprise pour faire-valoir auprès de leurs interlocuteurs et autres, d’avoir embauché une employée compétente à l’expérience certaine; car mieux vaut être sain, franc et direct que de tourner autour du pot avec un sourire mielleux comme une mouche tournerait autour d’une merde.

6/ Je vomis Facebook mais ça, si vous m’avez suivie, vous savez déjà.

7/ Je vomis la bêtise humaine, bien que force est de constater que nos propres enfants sont instruits par des professeurs des écoles sans panache, sans envergure, voir sans compétence ni éducative, encore moins pédagogique, donc tous ces ratés de la CAMIF (l’ex-CAMIF qui a fait faillite et leur a tous bien collé quelques euros de commandes de fringues moches des années 70 dans le c**.). Je vomis leur look aux cheveux gras comme des frites et leur haleine fétide avec un farouche besoin urgent de s’équiper de pâte à dents!

8/ Je vomis le gauchisme et sa politique actuelle faussement socialo, bien que fort sociale dans ses extrêmes: aidons les Roms, les Smarties mais surtout laissons crever les personnes âgées à retraite ridicule, laissons crever les entrepreneurs, laissons crever beaucoup trop de ceux qui ont un réel besoin pour privilégier des « pleurnicheurs professionnels ».

9/ Je vomis le mot « hiérarchie » tout court qui donne tout pouvoir à de nombreux péteux sans panache.

10/ Je vomis cette situation critique dans laquelle la France se trouve économiquement et financièrement pour ses citoyens.

Pour résumer, à force d’écrire plus de « je vomis » que de « j’aime », je pense que, comme les français ont démontré qu’ils pouvaient être solidaires, humains, au-delà de toute barrière de croyances, j’espère que cette solidarité va s’amplifier et contaminer positivement tout registre, y compris la solidarité des chefs d’entreprise contre ces institutions bourrées de nuls sans nom.

Bref, je ne m’appelle pas Charlie, je ne m’appelle pas comme ces 17 victimes de ces fennecs, je m’appelle C. et je suis moi: aimante, humaine, souhaitant la paix et le calme, la justice, compatissante pour ces dommages humains récents, hormis pour ces 3 barbares, mais détestant beaucoup de choses, trop de choses.

Que le peuple français continue sur sa lancée pour que je ne vomisse plus, s’il vous plaît.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Amazon, ce géant du web qui traite ses employés comme du bétail

Je l’avais promis à mon ami, je me fais la plume de sa mésaventure récente chez Amazon, ce géant du web qui engrange des milliards d’euros, bien qu’il ait une interface pourrie pour l’internaute et encore plus pourrie vu de derrière en tant de vendeur.

Ah Amazon, oh grand manitou du web, qui d’une part de contribue pas réellement à donner une excellente image du web tant leur marketplace est moche, et qui d’autre part embauche en intérimaire à tour de bras mais n’hésite pas à mettre fin à la mission de ces mêmes pauvres intérimaires pressés comme des citrons tant on leur demande un haut rendement, en plein milieu de poste.

On s’étonne que beaucoup de sites e-commerce ont fermé cette année 2014, et pourtant parmi ces sites, j’en connais qui étaient très bien placés depuis des années. Pas la peine de tant s’étonner tant que ça au regard de plusieurs facteurs ►

1/ Le Pingouin est plus préoccupé par ses feux de cheminée que par son taux de chômage au plafond et son économie à ras les pâquerettes.

2/ Le français commence à revenir à des achats uniquement en boutique physique car le web est devenu pour certains produits moins rassurant qu’en magasin réel en dur.

3/ Des mastodontes tel Amazon n’ont qu’un seul objectif, devenir de plus en plus leader sur le marché des achats en ligne, peu importe à quel prix, qu’il soit financier en ne payant pas forcément toutes ses dettes/ taxes / charges, et humain en exploitant ses employés.

Pour en revenir à Amazon vu de l’intérieur, voici le témoignage par mes doigts sur mon clavier de ce que mon ami a vécu:

Il a été embauché en intérimaire plus de 3 mois après avoir passé les « tests Amazon » avec succès (déjà la promesse de démarrer rapidement après qu’il ait réussi tous les tests n’a pas été tenue, sauf si l’on considère que 3 mois de délai est RAPIDE). Une fois sa première journée d’intérimaire faite, il est rentré cuit, mort, lessivé de sa journée, bien qu’il ne soit ni fainéant, ni rachitique à ne pas pouvoir porter ne serait-ce qu’un colis. En d’autres termes, le rendement imposé au sein d’Amazon est tel qu’on se croirait dans le film de Charlie Chaplin « Les temps modernes » mais version 21ème siècle et en pire en plus!

Il a travaillé dur pendant des semaines pour non seulement systématiquement atteindre les objectifs de rendement fixé mais aussi les dépasser car il avait espoir, n’ayant rien d’autre en vue, d’être embauché « salarié d’Amazon » et non plus intérimaire de telle société d’Intérim. Il était chaque jour le premier sur la longue liste des employés sur les chaînes de préparation de commandes. Mais peut-être aurait-il mieux fait de se contenter du minimum syndical lorsque l’on sait ce qui lui est arrivé au final.

amazon traite ses employés comme du bétial

Un matin, il a pris son poste fort tôt, en remarquant de beaucoup des têtes connues qu’il croisait depuis des semaines étaient absentes. Sans se poser de question car une fois la sonnerie enclenchée, la seule chose qu’Amazon attend de son personnel est: que les managers field support jouent les chiens d’attaque prêts à aboyer sur les membres de leur équipe, et que les membres de ces équipes carburent à la vitesse de la lumière en fermant surtout bien leur clapet.

Seule exception à la règle pour que les cerbères n’aboient pas et les employés sur les chaînes aient presque le droit de respirer un peu plus fort est qu’il y ait une visite d’un politique du coin qui se profile ce jour-ci et dans ce cas, Amazon, comme de par magie sort la crêpière, met de la musique ou appelle une équipe sportive pour signer des autographes histoire de faire croire qu’Amazon est bienveillant, prévenant, bref, le Père Noël incarné.

Ce qu’il ne savait donc pas ce matin là, c’est qu’il y avait une raison à ces têtes connues absentes: la veille, Amazon avait mis fin à la mission de plus de 70 intérimaires en un seul poste. Lorsqu’il rentra chez lui une fois son poste fini, il reçu un appel de l’agence d’Intérim qui l’embauchait pour le compte d’Amazon en lui annonçant que ça n’était pas la peine qu’il se présente le lendemain au travail, sa mission était finie, il devait rapporter son badge au plus vite à la dite agence. Et Hop, encore une vague de plus de 100 intérimaires stoppés en plein élan en un seul poste! Le lendemain, il sut par un « collègue » que pire encore, vicieux qu’est ce cher Amazon, au moment de la pause du matin, les cerbères en question avaient juste dit aux moutons d’intérimaires qu’ils pouvaient rentrer chez eux car toutes les commandes étaient traitées, donc au lieu de terminer à 13h00, ils finissaient à 10h30. Mais ce que ces pauvres moutons d’intérimaires ne savaient pas, c’est qu’une fois arrivés au portique de sortie, d’autres cerbères les attendaient pour leur demander de rendre leurs badges. Qui dit plus de badge dit plus de travail, la dure loi de « pas de bras pas de chocolat » revisitée par Amazon. Aussi, de nouveau plus de 70 intérimaires stoppés mais cette fois-ci en plein poste….. ça laisse dubitatif…

Que dire de plus après avoir raconté cela si ce n’est que travailler chez Amazon revient à être traité comme un moins que rien, un numéro, un kleenex que l’on jette une fois qu’on s’est bien mouché dedans, pire encore un morceau de papier toilette une fois qu’on s’est bien torché le cul avec. Oui je sais, c’est cash, c’est graveleux, mais c’est AMAZON, le géant du web au logo qui sourit mais qui se torche le cul avec des êtres humains. 

Si après ça vous avez toujours envie d’engraisser ce marketplace, libre à vous, moi, je passe mon tour et préfère lui souhaiter Joyeux Noël Félix!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Huissier: Quel métier! Attention ça pique!

Il est réellement de beaux métiers, comme chef d’entreprise, artisan, commerçant, vétérinaire (mon rêve), médecin, infirmière et autres professions médicales et paramédicales et j’en oublie beaucoup, mais il est aussi des métiers détestables et parmi les pires, je pense que HUISSIER en est un et ce métier vomitif détient le record du pire métier de vautour, mais un vautour grassement payé! Et plutôt que des mots, vu que je pars vomir rien qu’à y penser et comme au sein de mes proches se trouvent des gamers addicts aux « headshot » ► C’est CADEAU pour le week-end!

HUISSIER DE JUSTICE HEADSHOT

** N’appeler pas le GIGN, ce visuel ne reflète qu’une pensée et non un acte **

L’acte serait plutôt sous cette forme (ça va je blague! quoique….)►

low kick

« Ouhhhhhhhhhhhhhhh que ça doit faire mal cher huissier, mais au moins toi tu as de quoi te payer de nouvelles dents pas vrai?! 😀« 

Qui rêve de ceci concernant les huissiers est généreusement invité à se manifester en commentant 😉 ,  Merci, c’était l’aparté joke caustique du week-end d’une ex-chef d’entreprise!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dérogation spéciale d’une ex-chef d’entreprise #1

Mais pourquoi cet article porte-t-il un tel titre? Parce que bien que mon blog soit dédié à l’entrepreneuriat en général, là, tout de suite, maintenant et même depuis plusieurs jours, j’ai envie de faire un « break entrepreneurial » et de parler de ce qui, en tant que personne, me dérange dans notre monde actuel. Je peux? Of course que je peux car ici c’est chez moi vu que c’est mon blog 🙂 (Notez que c’est la première fois que je souris virtuellement avec un emoticone! Exploit!)

Pour cette première dérogation spéciale, j’aimerais beaucoup parler de 2 sujets qui me chiffonnent:

1/ Le pays des Bisounours ou celui de Je suis une Princesse et je pète des paillettes!

2/ Blaireauland ou Le Monde devenu fou!

1/ ** Le pays des Bisounours ou de la Princesse à paillettes **

pipirose

Il semblerait que sur la toile, sur les réseaux sociaux, sur beaucoup de blogs, pardonnez-moi l’expression, mais personnellement comme je suis une rebelle et non une princesse, ceci m’amuse assez que de constater que c’est à celle qui, sur Facebook, Instagram et autres réseaux sociaux, La Blogosphère prout prout caca boudin donnera l’image de la plus Youpi Tralala La Vie est Tellement Belle!  Et ça, ça m’énerve!

Sur Facebook vous lisez: « Wahhhhhhh je me suis achetée une petite robe chez BlaBla, elle est trop belle, j’suis trop contente! » Et là, les commentaires sont du genre: « Vas-y montre, on veut voir! » OU « Hannnnnnnnnnnn la chance, t’es tellement jolie dans cette robe! »TRADUCTION: Elle a acheté une robe mais pas forcément en taille 38 voir plus, au pire si elle l’a achetée en 38, elle ne respire plus le temps de se prendre en Selfie (allez, sourit à ton i-phoune dernier cri qui t’aura coûté un rein ou que tu auras eu grâce à un test sponsor pour un article sur ton blog à paillettes) pour avoir l’air moins boudinée, et ses « copinautes » sont des faux-culs qui pensent en réalité ce que je viens d’écrire.

En gros, sur Facebook, autres réseaux sociaux, blogosphère girly, on se croirait au Pays des Bisounours. Humhum…………. NOT REALLY…..

Pas vraiment parce que la VRAIE VIE, c’est absolument aux antipodes du « Youpi Tralala ». Quelle fille/femme dit « Youpi Tralala » quand elle se lève le matin et qu’elle ressemble à un bouledogue? Quelle fille/ femme dit « Youpi Tralala » quand son enfant a la gastro? Quelle fille/ femme dit « Youpi Tralala » quand elle s’achète une robe dans la taille au dessus de ce qu’elle pensait, parce qu’à force de manger des « Youpi Bonbons Magiques Qui Piquent de Toutes les Couleurs Youpi Youpi », elle a pris quelques jolis kilos? Quelle fille/femme dit « Youpi Tralala » quand elle reçoit sa facture d’EDF qui va lui exploser son budget du mois? Et en dernier exemple, quelle fille/ femme dit « Youpi Tralala » quand elle a ses règles? PERSONNE!

Bref, non, la VRAIE VIE n’est pas composée de paillettes (parfois un peu tout de même, encore heureux d’ailleurs), elle aurait plutôt tendance à être majoritairement composée de… comment vous dire… un mélange de FAUX-CULISME et D’EMMERDES à répétition? Oui, je pense qu’on peut le voir comme ça!

En image, ce faux-culisme et ces emmerdes à répétition ne donnent pas réellement un Bisounours, ni une pluie de paillettes ou la Belle Aurore avec son carrosse, malheureusement, sinon, que la VRAIE VIE serait belle, douce et agréable! Non la VRAIE VIE, c’est plutôt ça ↓

chucky

 2/ ** BLAIREAULAND ou LE MONDE DEVENU FOU! **

Blaireauland ou Monde devenu fou: Késako? Disons que dans mon Blaireauland, il y a pas mal de sujets, personnes, thèmes et choses diverses et variées. Aussi pour ne pas faire un article fleuve sur mon Blaireauland, voici quelques exemples de « Je suis un gros blaireau ou un fou allié »:

  • Je lis un article qui explique que dans certains Tribunaux de Commerce, lorsque l’on juge un ex-chef d’entreprise en liquidation judiciaire, il a été prévu un dispositif d’accompagnement psychologique si l’ex-chef d’entreprise en question est « diagnostiqué » dépressif et surtout au bord du suicide. Ceci étant, ce dispositif psychologique que l’on met à sa disposition n’allège aucunement sa/ses dettes. Le lambda dira: « ah c’est bien quand même, au moins, les pauvres ex-chefs d’entreprise qui ont tout perdu reçoivent un soutien psychologique vu leur souffrance morale » => BLAIREAU! NON, cela veut juste dire que le pauvre ex-chef d’entreprise va tout de même devoir payer TOUTE SA DETTE car pas d’allègement pour autant et surtout que les magistrats et autres acteurs de sa liquidation judiciaire se protègent de toute attaque de la famille de cet ex-chef d’entreprise s’il finit par se pendre car on lui aura tout de même pourtant proposé de bénéficier d’un dispositif psychologique! En gros ce dispositif est fait pour se décharger de toute responsabilité si l’ex-chef d’entreprise jugé au Tribunal de Commerce se suicide car désespéré mais il n’est pas fait pour alléger ses souffrances donc une partie de ses dettes!
  • Je suis en voiture, je me fais quasi coincer par une superbe voiture allemande noire au feu rouge. Cette superbe voiture allemande noire ayant les fenêtres ouvertes, j’entends une musique à me faire saigner les tympans. Pour couronner le tout, au volant, se trouve (allez, je vais être gentille) un jeune  homme des cités défavorisées, et il fait le beau, vous savez, comme le paon quand il fait la roue lorsqu’il veut impressionner la femelle ou comme le chat mâle qui pisse partout pour marquer son territoire! BLAIREAU et en plus DEALER!
  • Je regarde les informations télévisées et OH HORREUR pour la 3ème fois je vois que des otages qui n’ont rien demandé à personne si ce n’est qu’au pire de faire leur travail de journaliste ou de guide de haute montagne, se font décapiter en direct, filmés comme de vulgaires animaux, par des Islamistes Djihadistes radicaux. Là nous ne sommes plus à Blaireauland, nous sommes à « Evil Dead Monde devenu fou » et il faut éradiquer ces BARBARES sans plus attendre!
  • Je regarde encore les informations télévisées et presque plusieurs fois par semaine, je vois qu’une mère, des parents, ont torturé, tué, leur(s) propre(s)s enfant(s). Là encore, ce n’est même plus Blaireauland, c’est Le Monde devenu fou et ces BARBARES qui ne méritent même pas le nom de « parents » doivent payer le plus haut prix pour leurs actes sans nom!
  • Je me laisse tenter à parcourir vaguement certains réseaux sociaux (Facebook en l’occurence) et que vois-je? Une vidéo d’une jeune fille handicapée se faire agresser gratuitement par une troupe de (pardonnez-moi l’expression) grosses vaches qui se la jouent Ziva (non pas Diva) et le pire c’est que ça les amuse! Alors là, Je ne dis ni Blaireau, Ni Monde de Fou, je dis juste ►

Tout cela pour résumer que j’en ai marre de ce monde surréaliste soit composé de mythomanes du web s’inventant une Youpi Tralala Vie de Rêve et leurs lèche-culs qui les accompagnent. J’en ai marre de cette violence. J’en ai marre des faux-semblants, j’en ai marre des discours moralisateurs de certains dirigeants tandis que Mr Thomas Thévenoud n’aura pas payé ses impôts et autres factures pendant des années ou que Mr Maceron traite les salariées de la société Gad « d’illettrées »! J’en ai marre de me dire que mes enfants vont voir notre monde évoluer vers un futur cauchemardesque si la tendance ne s’inverse pas.

En fait, à y réfléchir, et bien, sans les Blogs Youpi Tralala, sans Facebook et autres réseaux sociaux, sans ces pauvres jeunes hommes des quartiers défavorisés qui se sont multipliés comme des Gremlins et inondent nos villes de cannabis, cocaïne et autres drogues sans aucune foi ni loi, sans ces islamistes radicaux, sans ces parents qui n’auraient jamais dû l’être, sans ces cols blancs qui prennent les citoyens pour des moins que rien ↓

cyprien c etait mieux avant

** Ce monde dans lequel je suis malheureusement obligée d’évoluer, qu’il soit sur la toile ou dans les rue ne me convient pas! Mais que faire?…. Qui trouve est généreusement invité à me le dire…**

Avec mes excuses pour ce langage hautement châtié contenu dans cet article mais comment dire autrement que l’on en a marre de l’horreur et des faux semblants et que tout ce que je souhaiterais c’est juste un monde SIMPLE, RESPECTUEUX, EN ORDRE et surtout qui tourne ROND.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Après le patron est un con, le patron, vu qu’il est pauvre, est un sans-dents dixit le Pingouin!

Perdue dans mes pensées, dans mon dossier de je ne sais combien de kilos de la DGCCRF,  j’ai tendance à spontanément me couper du monde et surtout des médias que j’estime souvent nous manipuler au lieu de nous informer. Et au final, sortant de ma torpeur d’inquiétude, qu’ouïs-je? François Hollande (selon son ex-compagne dans son livre tornade aux 200.000 exemplaires déjà vendus comme des petits pains tout croustillants), traite les citoyens français de SANS-DENTS?!!!!

► ça c’est THE PERLE! C’est du lourd qui d’ailleurs fait que, même si je déteste Facebook pour les raisons précédemment évoquées, je me délecte de voir qu’il se détache déjà deux communautés concernant ces fameux Sans-Dents rassemblant en quelques jours respectivement + de 57.000 et 45.000 personnes.

les sans dents hollande jacquouille

les sans dents hollande 2

** Le slogan qui est entre guillemets sur cette bannière me  plaît beaucoup! **

Franchement, si ceci n’est pas démenti, là, Mr Le Pingouin Qui ne Sert à Rien vous vous enfoncez encore et encore au plus profond du gouffre.Le souci majeur est que peu m’importe que vous vous enfonciez, ce qui m’inquiète est que vous enfonciez les Français. De ce fait, il n’est pas si étonnant que Mr Xavier Bertrand, candidat à la Présidence de l’UMP, déplore qu’il n’y ait, semble-t-il, que Mme Merkel et Mr Renzi qui décident de tout au niveau de l’UE: ma foi, encore heureux qu’ils ne décident rien avec le Pingouin sinon bonjour le résultat obtenu et les conséquences sur l’UE étant donné le triste résultat des décisions de Mr Pingouin et de son Gouvernement de Paille sur la France.

les sans dents hollande 1

Pourtant, si je me rappelle, Mme Merkel aimait bien décider avec un chef d’Etat français, mais ce chef d’Etat en était un LUI (message subliminal: « Revenez à la Présidence de l’UMP Mr Sarkozy, s’il vous plaît »), un vrai, un compétent, mais beaucoup d’électeurs, beaucoup trop d’ailleurs, ont voulu tester le goût du Flanby… Et résultat des courses, le Flanby c’est pas bon!

Avec cette phrase, j’en déduis donc que nous, chefs d’entreprise vaches à lait de l’Etat français à qui il ne reste que des miettes une fois nos charges, taxes, sur-taxes, taxes des taxes, impôts payés, donc nous chefs d’entreprise PAUVRES, ex-chefs d’entreprise ENCORE PLUS PAUVRES vu que personne n’a rien prévu pour nous, non comptant d’être perçus comme des connards, nous sommes également devenus des connards SANS-DENTS. Chapiteau, là c’est le scoop de l’année de l’incapable Pingouin!

Que dois-je faire, en rire ou en pleurer? Pour le moment je me gratte la tête et je préfère rire d’une telle incapacité évidente tant elle en devient GROTESQUE. Mais j’en appelle au retour de Mr Sarkozy à la Présidence de l’UMP pour qu’enfin en 2017, si Flanby n’aura pas été assez intelligent et honnête envers lui-même et ses citoyens pour démissionner, nous puissions espérer avoir de nouveau  un chef d’Etat digne de ce nom, digne d’arrêter de faire passer la France et les Français pour des cons, digne de redresser la Titanic dans lequel Le Pingouin sans panache nous a embarqués, digne de redonner un espoir, un souffle, aux chefs d’entreprise pressés comme des citrons, et j’en passe…

le retour espéré de Mr Sarkozy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Spontané, vrai, injuste, WTF de chef d’entreprise! Hurler de douleur ça existe!

Au cas où vous auriez loupé un train, non comptant de subir moult harcèlements et acharnements, j’ai donc depuis 2 ans de fléaux de tout chef d’entreprise, eu le privilège dégoût de côtoyer les Inspectrices de DGCCRF dont l’une continue de me poursuivre à titre personnel bien que je ne sois plus gérante depuis belle lurette.

Aujourd’hui, j’ai donc reçu un beau dossier d’au moins 2 kgs de pièces diverses et compte rendus variés.

Au passage, vu que j’ai maintenant tous les noms de celles qui sont impliquées dans mon contrôle (drôle hein, il n’y a pas un seul homme!), essuyez vous bien les fesses car vous êtes toutes loin de les avoir propres. Pour beaucoup vous savez de quoi je parle (ça ne vous dit rien Congé parental qui n’en est pas un?)

Tout cela pour dire que Oui, je vais passer devant Mr Le Juge selon le bon vouloir du Procureur de la République: Quand, je ne sais pas, Avec qui pour me défendre, encore moins, mais grâce à qui, grâce à cette Inspectrice faisant de mon ancienne affaire de société une affaire personnelle sur ma personne physique.

Rappelez-vous , je dirigeais une TPE, juste une simple TPE, et bien voici en public le montant de mon amende: XX.000€ et/ou 2 ans de prison  – le 1er X commence par un chiffre compris entre 5 et 9 tout de même! – (je précise que je ne vendais ni shit ni de la coke: peut-être aurais-je dû…) et comme son dossier tellement lourd pour mes bras devenu si faibles, je n’ai pas eu le courage de le lire en entier, je crois qu’il comporte également une autre peine possible, mais accablée, je ne l’ai même pas lue.

Aussi, voici pour toi, Inspectrice de la DGCCRF et pour vous l’Etat qui cautionne les suicides des chefs d’entreprise en souffrance ►

DGCCRF SOURCE DE SUICIDES DE CHEF DENTREPRISE

 

** Et si tu veux la vraie photo de moi suite à ton dossier de MERDE, fais toi plaisir, c’est CADEAU! **

DGCCRF CRIMINEL suicide de chef dentreprise cautionné

Et voici pour vous qui figurez sur la liste des noms m’ayant chargée comme un mulet ► Je vous présente le lieu dans lequel vous devriez élire logement. D’ailleurs, avez-vous remarqué, j’ai trouvé votre sosie commun! Cool non?!

lapin crétin aux wc

 

La suite au prochain article si je suis toujours là. Mais j’y serai, car « I never give up,never.Even If I shall have to put down a knee on the flour for instance* (*Je ne lâche jamais rien, jamais, même si pour l’instant T je suis un genou à terre).

Rendez-vous sur Hellocoton !