De chef d’entreprise en souffrance à employée à la bougeotte guérie!

Mon dernier article sur ce blog date maintenant d’il y a plus d’un mois en arrière, et j’y exposais que: « ça y est, j’avais trouvé un emploi ».

Je devais également ne revenir ici que pour y faire l’article de la fin, mais au final, (certes, je vais enfin finir par cracher le morceau sur celles qui auront fait de ma vie de chef d’entreprise, un enfer sur Terre) je préfère reprendre de temps à autres ce que j’ai à dire lorsque je ne travaille pas. Eh oui, aujourd’hui je suis en RTT (Le fameux Repose-Toi-Toutletemps que je détestais tant quand j’étais à mon compte!). Non loin que j’aime aujourd’hui ce système de RTT car je préfère travailler plus pour gagner plus (tant que le Pingouin sera au pouvoir, c’est juste une utopie grandiose mais bon, l’espoir fait vivre!), mais c’est ainsi, mon rythme est obligatoirement ponctué de temps de repos et de surcroît aujourd’hui car un changement s’opère déjà.

Pour éviter de partir dans tous les sens, je reprends le titre de mon article qui en dit long sur ce qui va suivre. En effet, après un peu plus d’un mois de travail, et bien je change déjà de travail! Comme quoi, la vie est drôlement faite, moi qui peinais depuis des mois à trouver un emploi, voici qu’après un mois en poste, j’ai eu une opportunité plus intéressante qui me fait déjà avoir la bougeotte.

Ce que je retiens de ce mois en tant qu’employée, abstraction faite que, je dois l’avouer, j’ai réellement eu du mal sans pour autant le montrer à me positionner en tant qu’employée dans ma tête d’ex-chef d’entreprise, est que je suis guérie de ce mal-être qui me rongeais depuis des mois. Oui, ce mois passé dans un nouveau contexte, avec son bref lot de positif et de négatif, aura permis à mon caractère naturel de refaire surface soit de redevenir positive, battante, observatrice, et confiante.

Maintenant, il ne me reste plus qu’à continuer mon chemin vers la récupération totale de mes pleines capacités mais je n’en suis pas loin. Ce qui me donne envie de reprendre l’écriture sur ce blog, et d’en profiter pour faire plaisir à un ami qui aurait bien besoin que quelqu’un se dévoue à écrire sur la toile la mésaventure qui lui est récemment arrivée professionnellement: La mésaventure de l’immersion chez Amazon, ce géant américain du web, qui traite ses employés comme on traite des boeufs dans un abattoir.

chemin d'ex chef d'entreprise devenue employée

 

Amazon, un univers impitoyable à la limite de la légalité

La suite au prochain article.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités